loading

Conception lampe Shasen’

Category

Aménagement, Architecture d'intérieur, Graphisme & infographie 3D, Visuels 3D, z3

Date

juillet 2012

La lumière entre sculpture & architecture

La force du projet Shasen’ réside dans le fait qu’il transcende la seule fonction d’éclairage. Plus qu’une lampe, c’est un objet qui prend une part importante dans la perception de l’espace. Ainsi, de par sa taille, l’objet se met à l’échelle de l’architecture au travers d’une esthétique sculpturale résolument contemporaine. De par cette nature, la lampe peut évoluer librement dans l’espace que ce soit contre un mur, suspendue au plafond, posée au sol ou utilisée comme séparation. Élégance dans la simplicité, Shasen’ reflète une conception esthétique polyvalente pour toute application spatiale qu’elle soit résidentielle ou commerciale. Design aux lignes épurées entre lampe, tableau ou sculpture, Shasen’ reprend les codes d’une lampe classique avec une structure métallique (alu brossé) et une toile (lin naturel). C’est une lampe complète dans le sens où ce n’est ni un lampadaire, ni une applique, ni un plafonnier mais les 3 à la fois. Il suffit de tourner l’objet ou de changer les pieds de place afin de créer d’autres variations de la lampe, à suspendre ou à poser. La série de lignes obliques crée une rupture avec les arrêtes (murs, sol ou plafond) de l’espace environnent qui apporte du mouvement à l’ensemble. La lampe est étudiée avec un éclairage LED pour libérer une lumière d’ambiance facilement réglable à l’aide d’une télécommande afin d’atteindre le niveau de luminosité désiré.

Pourquoi Shasen’?

Du japonais Shasen’, le mot signifie littéralement «ligne oblique». Le nom rend donc hommage à l’esthétique épurée de l’objet. La lampe évoque incontestablement les portes japonaises, mises en scène par la présence d’une trame et par la translucidité du matériau qui laisse évidemment passer la lumière.